Aller au contenu principal

Votre calendrier, vous l’aimez musclé ou pas trop ?

Décembre. Bientôt le changement d’année et donc l’époque des calendriers. Il en est un qui illustre bien la tendance "goût du terroir" qui gagne désormais les urbaines cités. La nouvelle s’est propagée jusqu’au studio d’Europe 1 où Louise Ekland en a fait le billet de la Matinale le 30 novembre 2016. Et même si elle regrette que ces Dieux de l’agriculture photographiés par Fred Goudon ne soient pas « des fermiers 100 % nature », la référence cinématographique à l‘ambiance follement « full monty », pour reprendre ses dires, laisse entendre qu’elle les a malgré tout trouvés sympathiques. Mais « trop musclés », et pour cause, ces néo-fermiers sont en fait de véritables mannequins. Le vrai agriculteur, lui, n’en fait pas trop. Et si Madame Ekland préfère les courbes moins prononcées et est en quête de vrai, un petit conseil : jeter aussi un œil sur le calendrier des jeunes agriculteurs (JA) de la Manche, en vente au prix de 5 €. http://www.ja50.fr/


En relation

Thumbnail
#Agrifun
Remue-ménage autour de la cage

L’élevage et la cage ne font pas bon ménage dans les médias.

Thumbnail
#Agrifun
Brut de Pommerit - La gestion différenciée, c’est pas sorcier !

Agir de différentes manières sur des milieux différents.

Thumbnail
#Agrifun
« Mission Miam », une BD à avaler pour limiter les calories

Sopexa, l’agence de communication et de marketing des produits français à l’export

Thumbnail
#Agrifun
Vidéo - J’Aime les éleveurs devant les caméras

Quand on est éleveur, pas facile de s’improviser acteur.