Aller au contenu principal

Une appli pour choisir son resto ou son boucher en toute confiance

© Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

En un an, l’appli Alim’confiance a été téléchargée par 230 000 utilisateurs.

L’alimentation rimerait-elle avec suspicion ? Après le droit à l’alimentation pour tous vient la revendication de la confiance. Les Français aiment manger mais, de plus en plus, ils veulent savoir ce qu’il y a dans leur assiette.

Pour répondre à cette attente des professionnels et des consommateurs qui souhaitent être rassurés sur les niveaux sanitaires de leur alimentation, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a lancé Alim’confiance le 1er mars 2017. A la fois site Internet et application mobile, le service permet de connaître les résultats des contrôles officiels de sécurité sanitaire des aliments.

42 000 résultats d’inspections sont disponibles à ce jour. Un tiers de ces contrôles ont été effectués dans des restaurants, deux tiers dans des commerces de bouche ou autres entreprises de la chaîne agroalimentaire.

En un an, le site a enregistré 800 000 connexions, et 230 000 applications mobiles ont été téléchargées. Après une année d’utilisation, le ministère lance une enquête pour mieux cerner les attentes et les besoins de ses utilisateurs.

Le numérique gagne décidément nos assiettes. Mais attention, l’abus de smartphone à table nuit gravement à l’appétit.

 

Voir Alim'confiance : un an déjà !  et Alim'confiance, le site.

 

 


En relation

Thumbnail
#AgriFood
La quiche sans lardons : la recette du vendredi

Rapide à préparer, facile à réchauffer... La tarte salée reste un grand classique.

Thumbnail
#AgriFood
L’Anvol de la volaille made in France

La filière volaille de chair française est rassemblée sous l’aile d’une interprofes

Thumbnail
#AgriFood
Bols panachés : la recette du vendredi

Le bol n'est plus réservé au riz. Il contient désormais des repas complets.

Thumbnail
#AgriFood
Le prix du lait revalorisé pour 28 000 producteurs français

Les produits laitiers dans les rayons des magasins viennent pour la plupart des ind