Aller au contenu principal

Un cornichon français de taille supérieure

© jardindorante.fr

Il rêve de devenir croquant et de finir dans un bocal. Petit condiment vert de la famille des Cucurbitacées cherche producteur pour le faire pousser et relancer la culture en France. Le cornichon tricolore veut revenir sur les étalages et passer à la taille supérieure.

Le cornichon français. Life & Farms vous en parlait le 19 septembre 2017. Depuis, la PME Reitzel, à l’origine de cette relance, a pris de l’ampleur et doublé ses volumes du condiment commercialisé sous la marque Le Jardin d’Orante en grande distribution et Hugo Reitzel pour la restauration. 600 000 bocaux vont être commercialisés cette année, soit deux fois plus qu’en 2017. Du coup, le cornichon « made in France » a grossi lui aussi. Il y avait déjà le petit cornichon et le gros cornichon. Depuis cette année, le cornichon XXL complète la gamme dans un pot, plus grand évidemment.

Pour accompagner ce développement, l’équipe d’agriculteurs fournisseurs s’est aussi étoffée : ils étaient 2 il y a 3 ans, ils sont désormais 11.

La PME signe des partenariats avec les producteurs en leur garantissant des prix fixés à l’avance, l’achat de l’ensemble de leur production et une assurance en cas de perte de récolte. En contrepartie, le producteur s’engage à suivre un cahier des charges strict.  Avis aux amateurs. Il faut encore plus de cornichons pour consolider la filière. Et donc encore plus de producteurs pas trop cornichons, car la culture est réputée complexe.

Voir aussi sur France 3  " Agriculture : le retour du cornichon français ", en date du 24 septembre 2018.

 


En relation

Thumbnail
#AgriFood
Bols panachés : la recette du vendredi

Le bol n'est plus réservé au riz. Il contient désormais des repas complets.

Thumbnail
#AgriFood
Le prix du lait revalorisé pour 28 000 producteurs français

Les produits laitiers dans les rayons des magasins viennent pour la plupart des ind

Thumbnail
#AgriFood
Le jaune sans le blanc : la recette du vendredi

Pour ne pas jeter ce jaune qui n'a pas été utilisé, pourquoi ne pas le faire rentre

Thumbnail
#AgriFood
Dire, redire et reredire !

A chaque nouvelle « affaire », le consommateur cherche à