Aller au contenu principal

« Un acheté, un gratuit, c'est fini » - La promesse de Stéphane Travert

© BFMTV

Pas de repos dominical pour Stéphane Travert.  Le ministre était ce 28 janvier l’invité de « BFM Politique » sur BFM TV pour parler du projet de loi sur l’alimentation qu’il présentera mercredi 31 janvier en conseil des ministres.

Rattrapé par l’épisode de la pâte à tartiner à -70 % devenu un sujet d'actualité, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a été interrogé sur les promotions dans la grande distribution. Pas facile dans ce contexte de parler de juste prix, d’alimentation saine, durable et équilibrée, d’éducation au goût. Et pourtant, il l’a fait. Parce que malgré les émeutes dans les rayons à Ostricourt et ailleurs, il veut « redonner une sorte de vertu à l’alimentation ». Il veut ramener le « prix juste » sur les étiquettes alimentaires pour rémunérer « tous les acteurs de la chaîne ».

Du coup, qu’on se le dise « 1 acheté, 1 gratuit, c’est fini ». Ce système non vertueux « détruit la valeur des choses », assure le ministre et il est toujours en « défaveur des agriculteurs ». Remarquez, dans le pot de pâte à 1, 41 € au lieu de 4,70 €, elle est où l’agriculture ?

Stéphane Travert veut une alimentation « accessible à tous » et que « chacun puisse se procurer ce qui peut lui faire plaisir dans l’alimentation ». Le pot de pâte bradé ne répond visiblement pas à ces critères puisqu'il déclenche des bagarres de supermarché. Alors arrêtons d'en faire des tartines et essayons de voir s’il n’existe pas d’autres « plaisirs dans l’alimentation ». Peut-être du côté de l'agriculture justement.

Présentation des sujets et vidéo de l’interview sur le site du ministère de l’Agriculture.

 


En relation

Thumbnail
#AgriBuzz
Les pommes anciennes résistent

Pauvres pommes !  C’est le nom d’un documentaire diffusé par France 5.

Thumbnail
#AgriBuzz
Faut-il sauver les cornes des vaches ? Les Suisses ont tranché par référendum

Une vache sur dix, c’est la proportion de vaches qui porteraient encore des cornes

Thumbnail
#AgriBuzz
Des petits signes de résistance des terres agricoles ?

Les terres agricoles commenceraient-elles à peser dans les projets d'urbanisation ?

Thumbnail
#AgriBuzz
Quand l'Auvergne titille les cinq sens

Entre Paris et Clermont-Ferrand, début octobre sera un moment fort pour l’Auvergne.