Aller au contenu principal

Textile et composite, la double fibre du lin

+ 10 % en 2017, + 5 % en 2018. Les surfaces européennes de lin sont en augmentation. La fibre connue pour ses débouchés dans l'industrie textile s'installe également sur le créneau des matériaux composites. Technique et haut de gamme.

L'année 2018 est "rassurante" pour le lin fibre, c’est ce qu’annonce la filière de production de cette plante un peu particulière qui se cultive, s’arrache, rouit avant d’être teillée puis filée et finalement tissée, la plupart du temps en Chine.

Si la transformation est délocalisée, heureusement, la culture ne l’est pas car la petite fleur bleue aime l’humidité de nos régions littorales du nord. L’Europe est n°1 et représente 85 % de la production mondiale. Seulement 3 pays contribuent à cette performance : la France, avec 80 % de la production européenne, la Belgique (15 %) et les Pays-Bas (5 %).

En 2018, les surfaces ont augmenté de 5 %. Sur un total de 123 000 ha dans les trois pays, la France en a comptabilisé 105 000.

2018 a connu des événements climatiques exceptionnels avec notamment 1000 ha anéantis dans l’Eure avec des vents violents. Pourtant, au vu des tests de teillage effectués dans les départements liniers (1), « la récolte 2018 s’annonce prometteuses en qualité », assure l'interprofession.

Depuis plusieurs années, porté par l’attrait des fibres naturelles, l’engouement pour le lin dans l’industrie textile ne se dément pas. Plus récemment, le lin a trouvé sa place dans les composites. Léger, rigide, isolant thermique et acoustique, il fait valoir ses atouts en mettant en avant également son empreinte environnementale moins élevée que celle de la fibre de verre.

Le matériau se retrouve ainsi dans des équipements sportifs hauts de gamme : skis, casques… Dernière nouveauté en date : la fibre de lin vient de gagner le monde de l’équitation. Avec un casque en exclusivité mondiale qui semble avoir « rencontré un grand succès auprès des professionnels », indiquent les responsables d'Egide, la marque créatrice. Une avancée technique de 490 g seulement, vendue au prix moins léger de 495 euros.

 

(1) Calvados, Eure, Seine-Maritime, Oise, Somme, Pas-de-Calais, Nord, Seine-et-Marne, Orne, Aisne

Pour en savoir plus sur la récolte de la fibre, rendez-vous sur la chaîne YouTube Culturez-vous. 8 septembre 2018, chantier de pressage de lin avec Valentin et Maxime. L'action se déroule en Seine-Maritime. Enroulage...

Voir aussi " Les biocomposites se glissent dans notre quotidien" .


En relation

Thumbnail
#AgriLife
« Ma santé 2022 » : objectif 2000 maisons de santé dans 4 ans

Les maisons de santé regroupent les professionnels de santé en milieu rural,

Thumbnail
#AgriLife
" Expliquons ce que l'on fait ", la parade anti-agribashing de Christiane Lambert

« Les médias aiment-ils l’agriculture ? ». Pas toujours.

Thumbnail
#AgriLife
La France parle d'agriculture et de forêt à la COP 24

Agriculture et forêt font partie des discussions à la COP 24 qui se tient en ce mom

Thumbnail
#AgriLife
Prosper va financer la transition écologique des agriculteurs

100 millions d’investissements pour favoriser la transition écologique des agricult