Aller au contenu principal

Photo philo : le livre du week-end

© Dunod

Dans l'univers du tout numérique, l'auteur analyse l'envie irrépressible de photographier. Résiste ! C'est ce qu'il suggère.

No photo - Photographions moins pour vivre mieux !

Mais d’où vient-donc cette irrépressible envie de photographier, tout, partout, tout le temps ? C’est la question que se pose l’auteur, journaliste et photographe par ailleurs. En une petite trentaine de chapitres courts mais incisifs, Pierrick Bourgault parle de Narcisse à l’ère numérique mais aussi des dégâts que cause la photo à tout va : photographier modifie la gastronomie, photographier perturbe ma présence au monde et même photographier justifie l’esclavage et pollue la planète ose-t-il ! Il enchaîne ensuite avec une « petite philo de la photo » avant de donner quelques clés pour « reprendre l’initiative ». Un ouvrage amusant mais qui donne à réfléchir, illustré par 26 illustrations de Christine Lesueur.

« No photo. Photographions moins pour vivre mieux ! » est un livre de Pierrick Bourgault paru aux éditions Dunod.

Prix : 12,90 euros.

 

 


En relation

Thumbnail
#AgriBook
Thé et Afrique : le livre du week-end

Si l’on vous dit thé, vous répondez Chine et Inde… Mais l’Afrique possède aussi son histoire du t

Thumbnail
#AgriBook
Compétition en cuisine : le livre du week-end

Quasiment 110 pages pour conter les aventures de l’équipe qui a représenté la France à la Coupe d

Thumbnail
#AgriBook
Parler autrement de l’Europe : le livre du week-end

A un moment importantissime de sa courte histoire, l’Union européenne a bien besoin de soutiens f

Thumbnail
#AgriBook
Basiques alimentaires du placard : le livre du week-end

L’idée directrice de ce livre répond aux grandes tendances du moment appliquées aux produits d’ép