Aller au contenu principal

Opération séduction pour Urielle la mascotte poilue

Urielle du Breuil, ce patronyme à l’élégance aristocratique est celui de la mascotte du Salon de l’agriculture de la Nouvelle-Aquitaine qui se déroulera à Bordeaux du 20 au 28 mai. Eh oui, depuis que sa grande famille a failli disparaître, on la chouchoute cette bête poilue. Mais point d’inquiétude, la descendance est désormais assurée puisque Urielle, née en 2008, a déjà donné naissance à Cybele, de sexe féminin, en 2012, et Giotto, de sexe masculin, en 2016. Ces rescapés d’une race qui a failli disparaître sont les Baudets du Poitou. En 1978, la France ne comptait plus que 44 de ces ânes. Un chiffre alarmant qui a réveillé quelques éleveurs passionnés. En 2008, 500 baudets du Poitou était répertoriés dans le monde Contrairement à une fausse réputation qui leur colle aux sabots, ces animaux sont loin d’être bêtes. Attachant, proche de l’homme et intelligent, le baudet du Poitou ne rechigne pas à la tâche. Pendant une semaine, la mascotte va essayer de se faire aimer des visiteurs du salon aquitain. Urielle, fais pas l’âne, l’honneur de la race est en jeu.

 

Plus d’information sur http://baudetsdubreuil.fr

Programme du salon sur www.salon-agriculture.fr


En relation

Thumbnail
#AgriLife
Une « femme d’influence politique » sur tous les fronts agricoles

Elle a coiffé au poteau trois ministres et une députée.

Thumbnail
#AgriLife
L’Inra récompense ses explorateurs du vivant

Du biosourcé au microbiote intestinal, les équipes de l’Inra démystifient le monde

Thumbnail
#AgriLife
Le tour de France des vignobles en circuit court parisien

A l’heure des combines pour rouler écologique, voici une astuce pour économiser du carburant sur