Aller au contenu principal

" Ma vie d'agriculteur " sur les réseaux sociaux

Etienne, agri youtubeurre.

Facebook, twitter, YouTube... Plusieurs moyens de communication pour un même objectif : le partage d'expérience. Il suffit d'être connecté pour répondre à une invitation numérique simple : " viens faire un tour dans ma ferme ".

A chacun son mode de communication. Alors que certains manifestent au bord des routes, d’autres ont choisi, ce 5 février, de suivre une formation aux réseaux sociaux. Ca se passe à Plérin, dans les Côtes-d’Armor, à l’initiative de la chambre d’agriculture du département. C’est un signal révélateur, une preuve que le monde agricole est bien décidé à être présent et visible. Internet a connecté les campagnes au reste du monde et c’est l’agriculture qui cherche à changer son image et à se désenclaver.

Avec Facebook, twitter mais aussi Instagram, c’est « une nouvelle porte qui s’ouvre » analyse Emilie Colin pour France 3 Bretagne. Valérie Dahm, l’animatrice de la formation explique à la journaliste que les agriculteurs « ont envie et besoin de parler de leur façon de travailler, de communiquer sur les évolutions de leur métier ». Mais comment raconter, quoi montrer, et comment gérer les commentaires ?

Ces questions, les YouTubers aussi se la posent avec cette même volonté de montrer le bon côté des choses. Stéphane Vinot a suivi Jean-Loup Chatard pour France 3. Mais les expériences se multiplient.

Elodie, Cindy, Sophie, Jean-Loup, Etienne, Thierry, Théo … Ils sont éleveurs, céréaliers, fans de machinisme, futurs agriculteurs, tous ont décidé d’utiliser la technologie digitale pour expliquer leur quotidien et en finir avec les idées reçues. Un discours pragmatique pour rapprocher deux mondes : celui des producteurs et celui des consommateurs. Pour se parler et se comprendre, tout simplement.

Quelques contacts :

@EloLeMailloux

@paysanheureux1

@jezequelso

@vincentluherne

Jean-Loup Chatard

Etienne, agri youtubeurre

Thierry Bailliet

Théo, le futur éleveur

Agriskippy la ferme les vaches

Le blog de Stéphanie " Bergère contre vents et marées "

 

 

 


En relation

Thumbnail
#AgriBuzz
Gagnés par la montagne de Reims

Un peu de neige a suffi pour qu'ils chaussent les skis et nous offrent de belles im

Thumbnail
#AgriBuzz
A la Saint-Valentin, offrez des tulipes

En général, quand ils présentent des machines, c’est betterave, blé, colza et compagnie.

Thumbnail
#AgriBuzz
Un fromage au cœur de la Saint-Valentin

Difficile de le contester : le Neufchâtel est un amour de fromage