Aller au contenu principal

Les semences, petites pépites pour le commerce extérieur français

© Jean Nanteuil

Dans la grande famille de l’agroalimentaire, l’affaire Lactalis tient les médias et plombe l’ambiance. Pas facile de trouver un secteur où tout va bien. Et pourtant, en cherchant bien… on trouve la filière française des semences et plants.

Les professionnels ont annoncé cette semaine un solde de la balance commerciale française de 951 millions d’euros, en progression, en 2016-2017, de 5,6 % par rapport à la campagne précédente. La tendance à la hausse déjà amorcée se confirme grâce à « une hausse des prix des semences à l'exportation qui bénéficie à la majorité des groupes d'espèces » analyse le Gnis, le Groupement national interprofessionnel des semences et plants, dans son communiqué du 16 janvier. Autre facteur favorable : le développement de l'export des semences oléagineuses. Le commerce des semences de ces plantes cultivées pour leurs graines riches en matières grasses, tels que le tournesol et le colza, a dégagé en 2016-2017 un excédent de 237 millions d’euros, en augmentation de 25 % par rapport à la campagne précédente. Belle performance.

Voir aussi L'agroalimentaire pèse dans la balance commerciale française et La France dans la course  agricole agroalimentaire

 


En relation

Thumbnail
#AgriFood
Pourquoi pas crue ? La recette du vendredi

Quand elle est bien fraîche, la petite courgette, celle qui n’a pas trop gros pépin

Thumbnail
#AgriFood
L'abricot fait le cake : la recette du vendredi

Une recette de saison, à voir également en images sur

Thumbnail
#AgriFood
Les boulettes des étiquettes dénoncées surTwitter

L'étiquetage informe le consommateur et lui permet de choisir. En général, oui.

Thumbnail
#AgriFood
Simple ou double : la recette du vendredi

Fèves et tomates, des légumes de saison pour accompagner une viande blanche poêlée.