Aller au contenu principal

L’éducation géospatiale au programme des écoles d’agriculture

L’acquisition de compétences numériques et l’éducation géospatiale sont la base d’un « avenir prometteur » pour les élèves de l’enseignement agricole. C’est la conviction de l’entreprise Esri France qui lance un programme d’accès gratuit à sa plateforme d’information géographique.

C’est assez malin. Partant du principe que les étudiants d’aujourd’hui sont les actifs de demain, et qu’il vaut mieux les former très tôt aux « bons outils », l’entreprise Esri France a décidé d’offrir un accès gratuit à sa plateforme ArcGis aux établissements de l’enseignement agricole.

Elèves et professeurs vont pouvoir bénéficier d’un système d’information géographique, un SIG. Ces outils de cartographie et d’analyse spatiale permettent d’analyser les bases de données. Visualisation, compréhension, partage. La plateforme de cartographie aide ensuite à prendre les décisions les plus pertinentes.

L’opération engagée à destination de l’enseignement agricole touche près de 800 établissements (lycées publics, CFA, CFPPA, MFREO, UNREP et CNEAP). L’entreprise met à disposition les licences et informations pour créer des StoryMaps, un compte Online et ses applications mobiles, le logiciel ainsi que les extensions Spatial Analyst et Geostatistical Analyst, 3D Analyst…

Tous ces outils permettent d’accéder à de nombreuses ressources pédagogiques parmi lesquelles des tutoriels, des fiches d’aide à l’utilisation et des exercices, ainsi que des modules développés par les équipes d’AgroSup Dijon et des établissements agricoles participants. Les utilisateurs peuvent ainsi consulter des cartes déjà réalisées, en créer eux-mêmes à partir de la collecte de données sur le terrain avec des Smartphones ou des tablettes, effectuer des analyses, réaliser des StoryMaps ou encore travailler avec leurs propres données ainsi que celles fournies par le ministère de l’Agriculture ou collectées auprès d’Esri.

Les applications agricoles vont de l’étude des parcours des animaux à celle des paysages en passant par l’évolution de la présence des nuisibles.

L’organisme Sigea, qui gère les systèmes d’information géographique pour l’enseignement agricole, est associé à l’entreprise dans cette démarche.

L’inscription au programme se fait en ligne, sur le site d’Esri.


En relation

Thumbnail
#AgriLife
Mon rêve américain dans le Nord Dakota

Le North Dakota est bien rouge sur la carte des Etats-Unis.

Thumbnail
#AgriLife
Un troisième enfant qui peut rapporter des patates

Combien de patates pour un troisième enfant ?

Thumbnail
#AgriLife
Une pétition « contre le totalitarisme alimentaire »

Garantir la liberté de tous en matière d’alimentation.

Thumbnail
#AgriLife
« Rien opposer, toujours rassembler », l’ambition de Didier Guillaume pour l'agriculture

Il se présente comme un « inlassable militant défenseur et promoteur de la ruralité