Aller au contenu principal

Le tour de France des vignobles en circuit court parisien

© Vigneron indépendant

A l’heure des combines pour rouler écologique, voici une astuce pour économiser du carburant sur la route des vins de France : visiter tous les vignobles en un seul lieu. Bien sûr, il faut oublier les beaux paysages viticoles et l’atmosphère envoûtante des chais. Ca se passe dans un décor moins bucolique, porte de Versailles à Paris. Mais en une journée, vous aurez fait le tour de tous les vignobles : de l’Alsace à la Méditerranée, du Val de Loire à la Bourgogne, du Sud-Ouest à la Vallée du Rhône, du Bordelais à la Champagne…

Pendant 5 jours, du 30 novembre au 4 décembre, vous allez pouvoir rencontrer près de 1000 vignerons indépendants qui vous parleront avec passion de leur métier et de leurs vins.

Muni du verre qui vous sera remis à l’entrée, vous pourrez découvrir tous ces nectars et les déguster… sans hésiter à cracher. Si, si, sur un salon des vins, c’est très chic et surtout très conseillé. Si vous avez l’intention d’acheter quelques bouteilles, il est conseillé également – même aux plus jeunes, tant-pis pour le look –  de se munir d’un caddie. Mais attention, risque d’embouteillages dans les allées.

En 2016, plus de 110 000 visiteurs ont franchi la porte du Salon des vignerons indépendants, dont 30 % de moins de 35 ans. 96 % de ces visiteurs ont profité de ce vaste circuit court parisien pour acheter du vin en direct aux producteurs.

© Vigneron indépendant

 

Entrée à plein tarif : 6 euros.

Plus d’infos sur le site Vigneron indépendant.

 


En relation

Thumbnail
#AgriLife
« Si on veut, on peut » devenir éleveur

« Je suis mon propre patron ». « J’aime travailler avec la nature ».

Thumbnail
#AgriLife
Réception d'agriculteurs à l'Elysée en préambule au Salon

Un petit millier d'agricultrices et agriculteurs sont attendus à l'Elysée le 22 fév

Thumbnail
#AgriLife
Moins de cuivre dans le bio, c'est possible

Les producteurs bio aimeraient bien réduire les traitements bleus.

Thumbnail
#AgriLife
2018 dans une bonne dynamique économique

Tout n'est pas rose mais des facteurs convergents laissent augurer d'une année à ve