Aller au contenu principal

Le Limousin, tout un univers à découvrir

© Celmar

En chair et en os sur la Route des fermes de la Celmar ce 2 septembre, en décor design au fond des assiettes, la vache du Limousin met les bouchées doubles pour faire aimer sa région.

Parfois aimés, parfois attaqués, les agriculteurs vivent de moins en moins cachés. Hébergement en gîte rural, vente en direct…, les occasions de franchir la porte des fermes se multiplient. Ponctuellement, les journées portes ouvertes sont aussi une façon de découvrir les réalités du métier de ces hommes et femmes qui expliquent volontiers aux consommateurs leur labeur quotidien mais aussi leur plaisir de participer à la production de produits alimentaires.

Ce dimanche 2 septembre, sept fermes du Limousin vont ouvrir leurs portes au public de 10 h à 16 h. Les éleveurs de la Creuse vont accueillir les visiteurs pour une présentation de leur exploitation et de leurs vaches qualité Label Rouge Limousine.

Regroupés au sein de la coopérative Celmar, la Coopérative des Eleveurs de la Marche, les producteurs sont tous impliqués dans une démarche forte et solidaire qui leur permet d’élever leurs bêtes en se passant d’intermédiaires.

Les différentes étapes de la Route des fermes proposeront également des dégustations de viande et des lots à gagner en participant à un jeu concours.

Et si d’aventure, la passion du terroir dure, pourquoi pas dresser la table avec des petits brins de Limousin ?  La Lune rousse propose une vaisselle en porcelaine – exclusivement de Limoges, bien sûr – aux dessins originaux. Trait noir sur fond blanc.  Décor vache, brebis, porc cul-noir ou pomme Sainte-Germaine. Le Limousin met les petits plats dans les grands pour séduire l’amateur de saveurs régionales.

© La Lune rousse

En relation

Thumbnail
#AgriLife
Que le grand Quiz me croque si je me trompe

Les abeilles ne sont pas des flemmardes.

Thumbnail
#AgriLife
Mon rêve américain dans le Nord Dakota

Le North Dakota est bien rouge sur la carte des Etats-Unis.

Thumbnail
#AgriLife
Un troisième enfant qui peut rapporter des patates

Combien de patates pour un troisième enfant ?