Aller au contenu principal

Le guide anti-gaspi des agriculteurs donneurs

© Andreas Hillergren / Commission européenne

On le sait, ce ne sont pas toujours les plus riches qui sont les plus généraux. Le monde agricole en est la preuve vivante. Le revenu moyen des agriculteurs en 2016 a été historiquement bas. Et pourtant, malgré les années de vaches maigres, ils donnent.

Pour les aider dans cette démarche généreuse, l’association Solaal, l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture et l’Association des maires ruraux de France viennent de publier " Le don agricole de A à Z – Quand les agriculteurs contribuent à l’aide alimentaire ". C'est un guide qui s’adresse aux agriculteurs et coopératives mais aussi aux personnels, aux associations et entreprises qui gravitent autour du monde agricole, sans oublier les élus territoriaux. Remplie de fiches thématiques, cette " boîte à outils"" va permettre de mieux agir dans le don alimentaire et contre le gaspillage. En 2016, les actions menées ont permis de distribuer 421 tonnes de produits frais. Deux fois plus qu’en 2015. Angélique Delahaye, présidente de Solaal, maraîchère et maire d’une commune rurale, œuvre pour ces actions locales et solidaires et souhaite que ce guide aide encore à les développer. Elle rappelle d’ailleurs que c’est un des thèmes retenus dans le cadre des Etats généraux de l’alimentation. " Lutter contre le gaspillage alimentaire " est l’atelier 10 des EGAlim qui en comptent 14. Moins gaspiller est donc aussi une façon " d’Agir ensemble pour l’alimentation de demain ".

© Solaal

Plus d’infos sur le site de Solaal.


En relation

Thumbnail
#AgriFood
La recette du vendredi

Le chimichurri est un condiment sud américain à base de piment, originaire d'Argent

Thumbnail
#AgriFood
La recette du vendredi

Un peu de cuisine mexicaine avec des burritos.

Thumbnail
#AgriFood
400 000 produits alimentaires passés au crible d’Open food facts

Nos assiettes sont sources d’inspiration pour le numérique et l’open data.

Thumbnail
#AgriFood
Une appli pour choisir son resto ou son boucher en toute confiance

En un an, l’appli Alim’confiance a été téléchargée par 230 000 utilisateurs.