Aller au contenu principal

L'agriculture de précision côté jardin

VivaTechnology s’est déroulé du 15 au 17 juin à Paris. 60 000 personnes ont parcouru les allées de cet immense salon des start-up. Emmanuel Macron, en jeune président, ne voulait pas manquer cet événement. Il y a annoncé, en anglais of course, la création d’un fonds public de 10 milliards d’euros pour le développement de ces entreprises.

Porte de Versailles, drones, robots et autres inventions technologiques ont fait leur show pendant trois jours. Dans ces halls d’exposition qui accueillent aussi chaque année les vedettes de l’agriculture, pas de vaches mais un petit robot qui revendiquait son identité agricole. Présenté par son concepteur, Rory Aronson, Farmbot a pour ambition d’amener l’agriculture de précision dans les jardins. Le robot développé en open-source est prévu pour officier sur des lopins de terre très petits. Sur une surface de 1,5 m sur 3 m, il se propose d’automatiser vos cultures. Ainsi, se transformer en agriculteur amateur et nourrir sa famille devient à la portée du jardinier novice. Vidéo de démonstration, en langue officielle de la robotique.