Aller au contenu principal

La recette du vendredi

© F. Barbin-Lécrevisse

Le week-end arrive. Un peu de temps pour cuisiner ? L’idée du jour est une charlotte salée qui donne envie de bord de mer et d’Ile de Ré. Mais les précieuses grenailles peuvent aussi venir d’ailleurs….

Charlotte de pommes de terre de l’île de Ré et saumon fumé  

 

Pour 4 personnes

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 10 à 15 minutes

Matériel spécial : 4 petits ramequins

 

Ingrédients

4 tranches fines de saumon fumé (150 g) *

350 g de pommes de terre « primeur » AOP de l’île de Ré

100 g de crème fraîche épaisse

25 g de pâte de raifort râpée *

1 à 2 cuillères à café de jus de citron (selon ses goûts)

Aneth (ou ciboulette ou herbe de son choix)

Sel (fleur de sel de l’île de Ré), poivre

 

Laver les pommes de terre et les cuire à la vapeur 10 à 15 minutes selon leur taille (vérifier la cuisson en piquant avec la pointe d’un couteau ; elles doivent rester moelleuses mais fermes). Les laisser tiédir pour pouvoir retirer la peau et les couper en petits cubes.

Laver, sécher et ciseler l’herbe de son choix.

Mélanger la crème fraîche, le raifort, le jus de citron, l’aneth ciselée, les cubes de pommes de terre, un peu de sel et poivre à son goût.

Tapisser entièrement les ramequins avec les tranches de saumon fumé et verser dessus le mélange de pommes de terre en tassant et mettre au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Démouler sur une assiette sur une salade de pousses d’épinards par exemple, ou un mélange de salades diverses.

 

* Astuces : si les tranches de saumon sont un peu épaisses, aplatissez-les entre deux feuilles de papier cuisson à l’aide d’un petit rouleau.

Si vous n’avez pas ou n’aimez pas la crème de raifort, remplacez-la par la même quantité de crème et ajoutez un peu de vinaigre de vin.


En relation

Thumbnail
#AgriFood
La saga du cornichon français en 4 épisodes

Des cornichons
De la moutarde
Du pain, du beurre
Des p'tits oignons

Thumbnail
#AgriFood
La ferme France prête pour le bio local dans les cantines

Ils étaient 76 % en janvier 2016, ils sont désormais 86 %.

Thumbnail
#AgriFood
La recette du vendredi

Fruit de fin d’été donne des confitures pour l’hiver.

Thumbnail
#AgriFood
Du sol aux écrans - Producteurs jusqu’au bout de l’endive

Vous les avez peut-être vues d’octobre à février dernier.