Aller au contenu principal

[Vidéo] Vis ma vie d'éleveur top chrono dans les montagnes du Jura

© Terres innovantes

Pas besoin d'aller dans les étables pour croiser des agriculteurs. Guillaume, par exemple, est peut-être assis à côté de vous dans le télésiège. En vrai.

Il s’appelle Guillaume, c’est le premier agriculteur acteur de la web-série « Et en Vrai ? » qui casse les clichés sur l’agriculture. Une journée condensée en 1 minute 30. Un message court et efficace, une vidéo dynamique destinée à donner une autre image de l’agriculture. Ce défi est celui lancé par Terres Innovantes, le fonds de dotation du syndicat Jeunes Agriculteurs. Le projet accompagné par plusieurs mécènes (Crédit agricole, Carrefour, Nestlé, RAGT, Total) se déclinera en trois épisodes montrant à chaque fois la vie d’un agriculteur sur son exploitation mais aussi ses loisirs à l’extérieur. Objectif : montrer un métier attractif, loin des idées reçues.

L’épisode n°1 est diffusé dans le cadre de la Semaine du renouvellement des générations en agriculture qui se déroule du 11 au 18 février 2019. La transmission et l’installation au cœur des réflexions. Illustration avec Guillaume. A 29 ans, il est installé depuis trois ans dans le Doubs où il élève des vaches laitières. Si ses animaux comptent beaucoup, en hiver, ses journées sont aussi rythmées par la neige. Pas le temps de souffler.

Suivez Guillaume dans sa journée en accéléré sur facebook Terres innovantes.


En relation

Thumbnail
#AgriLife
La nature se moque de la Saint-Valentin. Et pourtant...

Le monde végétal peut aussi avoir ses histoires de cœur.

Thumbnail
#AgriLife
Farmers Dinner : un modèle italien qui s'exporte en France

Assis sur des bottes de paille, les fermiers discutent et mangent.

Thumbnail
#AgriLife
Et pourquoi pas un Parcousup vers les métiers en lien avec la nature ?

L’enseignement agricole forme aux métiers de l’agriculture et de l’agroalimentaire,

Thumbnail
#AgriLife
La Grande-Bretagne, un des 9 membres du syndicat européen de brasseurs indépendants

A l’heure des rudes discussions sur le Brexit, une question fondamentale se pose :