Aller au contenu principal

Viens faire un tour dans ma moiss’ batt’

Les machines agricoles vous fascinent ? Ca vous dirait d’embarquer à bord d’une grosse et impressionnante moissonneuse-batteuse ? Grâce à David le YouTuber, la récolte du blé en direct pourrait devenir réalité. Du haut de la cabine, embarquement pour une immersion au cœur de l’agriculture.

Il s’appelle David Forge, il est agriculteur et très actif sur les réseaux sociaux. A tel point que cela lui a valu de rencontrer le président de la République au moment du Salon de l'agriculture 2018.  Ce passionné veut faire découvrir son métier à ceux qui n’ont pas la chance de le pratiquer. Dernière idée en date : partager le moment magique des moissons, avec des amis, ou même des inconnus, rien que pour « voir leurs yeux émerveillés ». Il en est persuadé, beaucoup aimeraient tenter l’aventure et prendre place à bord d’une moissonneuse batteuse. Mais comment mettre en relation conducteurs et passager ? En créant un site de rencontres, purement agricole et tout à fait respectable, bien-sûr. Et c’est ainsi qu’il vient de créer moissonneuse.fr, un site qui s’adresse aux agriculteurs prêts à partager un moment de moisson avec des visiteurs. Ils se font connaître, se localisent, décrivent leur machine. David Forge se charge de coordonner la carte et de mettre en relation les moissonneurs et les voyageurs, via sa chaîne YouTube. Alors, prêt à embarquer ?

Voir aussi sur L & F " T'as voulu voir le président ",

David Forge sur Twitter @d_forge ,

lire aussi Le Figaro économie et dans Capital.

 

 


En relation

Thumbnail
#AgriLife
« Rien opposer, toujours rassembler », l’ambition de Didier Guillaume pour l'agriculture

Il se présente comme un « inlassable militant défenseur et promoteur de la ruralité

Thumbnail
#AgriLife
Yannick Jadot ne défend pas les « crétins » qui attaquent les boucheries

Le gag de la boucherie Sanzot dans Tintin, c’était drôle.

Thumbnail
#AgriLife
Remue-ménage autour de la cage

L’élevage et la cage ne font pas bon ménage dans les médias.

Thumbnail
#AgriLife
Une pétition « contre le totalitarisme alimentaire »

Garantir la liberté de tous en matière d’alimentation.