Aller au contenu principal

Venus de Hollande, ces éleveurs de Bretagne ne feraient pas le chemin inverse

© Le Télégramme

Cela fait 17 ans que cette famille d'éleveurs a quitté les Pays-Bas pour s'installer en Bretagne... Et ils ne le regrettent pas.

Là-bas, "il n'y a pas de place et la terre coûte cher" racontent-ils. Et de pointer du doigt, dans leur pays natal, le coût de la nourriture pour les bêtes, la demande de productivité et les normes environnementales drastiques.

Ici, "on a eu un vrai sentiment de liberté en arrivant", "les Bretons sont très accueillants et l'entraide existe encore entre les fermes".

Seul inconvénient selon ce couple : "La paperasse administrative".

Hormis à propos de cette tradition française bien respectée, leur témoignage fait du bien à entendre et montre que tout ne va pas si mal en France.

Lire l'article sur Le Télégramme

 


En relation

Thumbnail
#AgriBuzz
Les pommes anciennes résistent

Pauvres pommes !  C’est le nom d’un documentaire diffusé par France 5.

Thumbnail
#AgriBuzz
Faut-il sauver les cornes des vaches ? Les Suisses ont tranché par référendum

Une vache sur dix, c’est la proportion de vaches qui porteraient encore des cornes

Thumbnail
#AgriBuzz
Des petits signes de résistance des terres agricoles ?

Les terres agricoles commenceraient-elles à peser dans les projets d'urbanisation ?

Thumbnail
#AgriBuzz
Quand l'Auvergne titille les cinq sens

Entre Paris et Clermont-Ferrand, début octobre sera un moment fort pour l’Auvergne.