Aller au contenu principal

Un doux parfum d'agriculture plane au dessus de Grasse

© Gilles Ehrmann

Dix ans pour une reconnaissance. Les " Chemins parfumés " de Grasse ont croisé ceux de l'Unesco. Le savoir-faire de ce petit coin de Provence fait désormais partie du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Après le « repas gastronomique français », inscrit en 2010, voici que les « savoir-faire liés au parfum en pays de Grasse» viennent d’être inscrits sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Après 10 ans de dossiers et de procédures, le verdict est tombé le 28 novembre, lors de la réunion annuelle du comité en charge de ce classement qui avait lieu à l’Ile Maurice.

La reconnaissance attribuée par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture concerne l’ensemble des étapes qui conduisent à la création de ces précieuses fragrances : « la culture de la plante à parfum, la connaissance des matières premières naturelles et leur transformation, l'art de composer le parfum ».

De quoi faire refleurir les cultures de rose, jasmin, iris, violette et tubéreuse dans les champs autour de Grasse, dans les Alpes-Maritimes. L'industrie du luxe a parfois un doux parfum d’agriculture.


En relation

Thumbnail
#AgriLife
La nature se moque de la Saint-Valentin. Et pourtant...

Le monde végétal peut aussi avoir ses histoires de cœur.

Thumbnail
#AgriLife
[Vidéo] Vis ma vie d'éleveur top chrono dans les montagnes du Jura

Pas besoin d'aller dans les étables pour croiser des agriculteurs.

Thumbnail
#AgriLife
Farmers Dinner : un modèle italien qui s'exporte en France

Assis sur des bottes de paille, les fermiers discutent et mangent.

Thumbnail
#AgriLife
Et pourquoi pas un Parcousup vers les métiers en lien avec la nature ?

L’enseignement agricole forme aux métiers de l’agriculture et de l’agroalimentaire,