Aller au contenu principal

Un distributeur et un industriel qui tiennent compte de l'évolution des coûts de production du lait

© Bruno Compagnon - archives

Dans une note parue le 2 janvier sur son blog " De quoi je me MEL ", le MEL en question, Michel-Édouard Leclerc, annonce que, dans le cadre des négociations commerciales en cours, « E.Leclerc et Danone Produits Frais ont trouvé un accord tarifaire […] intégrant l’évolution des coûts de production des élevages laitiers dans le prix du lait ». Selon le distributeur, ce nouvel accord est «pleinement cohérent avec les contrats pluriannuels mis en place entre Danone et les organisations de producteurs». Le chiffre d’affaires réalisé par Danone « rien que dans les centres E.Leclerc » en France, est estimé à 200 millions d’euros.


En relation

Thumbnail
#AgriLife
La plateforme Airbnb sous le charme des campagnes françaises

La petite start-up américaine devenue gigantesque étend son réseau partout en Franc

Thumbnail
#AgriLife
Le prestige de monter à la capitale

A la Belle Epoque, les chevaux faisaient partie du décor des rues de Paris.

Thumbnail
#AgriLife
L’agriculture recrute

L’agriculture peine à recruter.

Thumbnail
#AgriLife
La nature se moque de la Saint-Valentin. Et pourtant...

Le monde végétal peut aussi avoir ses histoires de cœur.