Aller au contenu principal

Nouveau plan d’actions pour éliminer les algues vertes du littoral breton

Algues vertes
© Gérard Deloison

« Pour plus de la moitié des baies, l'objectif de baisse des flux d'azote fixé pour 2015 est atteint ou en passe de l'être.» C’est ce qui ressort du « document cadre » relatif au plan algues vertes 2017-2021, qui a été adopté en décembre 2016. Ce nouveau dispositif prend le relais du précédent plan quinquennal initié en 2009 et prolongé d’un an. De nouveaux objectifs vont être fixés auxquels l’agriculture continuera à apporter sa contribution. 67 % des agriculteurs des 8 baies du littoral breton dites « baies à algues vertes » ont signé des engagements individuels d’évolution des pratiques ou de systèmes. En 2015, la mission conjointe du ministère de l’Ecologie et de l’Agriculture (CGAAER/CGEDD) note dans son rapport « des avancées significatives, quoique encore insuffisantes ». Evolution favorable donc, même si tout n’est pas encore rose sur le front des algues vertes. C’est reparti pour 5 ans. 


En relation

Thumbnail
#Agritrend
Le méthane agricole fait chauffer la bioéconomie

C’est une des applications de la bioéconomie, sujet stratégique pour l’agriculture

Thumbnail
#Agritrend
Comment ça pousse ? Quand le printemps arrive, les enfants se connectent à la terre

« Je peux prendre l’arrosoir pour l'emmener à l’école demain ? ».

Thumbnail
#Agritrend
[Exposition] Le « Double Je » des femmes en agriculture

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes le ministère de l’A

Thumbnail
#Agritrend
Dans les fermes françaises, une chance sur 4 de tomber sur une patronne

En Europe, l’agriculture est un métier de « mec ».