Aller au contenu principal

Moins d'antibiotiques dans les élevages

© Sandra Roupnel

Bonne nouvelle sur le front de la lutte contre la résistance aux antibiotiques.

Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert et la ministre de la Santé Agnès Buzyn ont salué le 6 octobre les résultats du premier plan Ecoantibio lancé pour la période 2012-2016 dans la filière française de l’élevage. Un « excellent bilan » pour reprendre leur propos. Et il est vrai que les résultats ont de quoi réjouir. L’Anses, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, et les ministères concernés annoncent « une baisse de l'exposition des animaux aux antibiotiques de 37 % sur la période 2012-2016, pour un objectif initial de -25 % ». Mieux que l’objectif !

L’évolution est encore plus marquée pour les antibiotiques dits critiques, qui font l'objet depuis 2016 de restrictions réglementaires pour leur prescription. Les scores atteints sont ainsi de - 75 % pour les fluoroquinolones et de - 81 % pour les céphalosporines de dernières générations. Moins d’antibiotique dans les élevages, moins d’antibiorésistance… C’est nos assiettes qui ont la banane !

 

© Ministère de l'Agriculture

En relation

Thumbnail
#Agrilife
L'élevage, oui, l'intensif, non

Ils ne sont pas contre l’élevage et mangent de la viande.

Thumbnail
#Agrilife
Le programme agricole africain du G7 ne séduit plus la France

La Nasan est-elle la voie de la sécurité alimentaire et la nutrition en Afriq

Thumbnail
#Agrilife
Trois jours pour devenir survivaliste

Développement durable, solutions d'autosuffisance, prévention des risques, protecti

Thumbnail
#Agrilife
Une minute pour briller sur les EGalim

Les EGalim se terminent et vous n'avez pas tout suivi.