Aller au contenu principal

Les enfants de Neuilly sa terre tentent le buzz avec un jardin du 9-3

C'est le Neuilly du 9-3, un genre de Neuilly sa terre où les enfants de 1 à 14 ans cultivent des pommes de terre et autres légumes en poussant la chansonnette.

Christian Demuynck, maire de Neuilly-Plaisance, aime l’agriculture ! Dans sa ville où vivent aujourd’hui quelque 22 000 habitants poussaient il n’y a pas si longtemps blé, pomme de terre, betterave et autre maïs. En 2016, le houblon y a même pris sa place pour l’apparition furtive d’une Blonde nocéenne, la bière locale des habitants de Neuilly-Plaisance, les Nocéens. Mais prise entre Paris à 12 km et Disneyland à 30 km, la commune a du mal à résister aux assauts du béton.

Pourtant, Mr Le Maire en est convaincu : « créer un rapport à la terre permet de tisser du lien social et d’appréhender les valeurs de partage, de travail et de patience, indispensable au vivre-ensemble ». C’est pourquoi, il a créé le Club des petits planteurs. 500 enfants de la ville, de 1 à 14 ans, participent ainsi tout au long de l’année à des animations ludiques et pédagogiques autour de l’agriculture et du jardinage. En 2018, les futurs spécialistes du végétal ont pu visiter le Salon de l’agriculture mais aussi participer à de nombreux ateliers pratiques. Depuis 2014, ils plantent notamment la « Belle de Neuilly-Plaisance », une pomme de terre qui a décidé de faire écho à la « Belle de Fontenay », sans doute originaire de Fontenay-sous-bois, dans le département voisin. Seine-Saint-Denis contre Val-de-Marne. Patate du 9-3 contre patate du 9-4, une véritable guerre des gangs agricole ! La Belle de Neuilly sa terre sera récoltée le 1er septembre, à l’issue d’un parcours végétal pendant lequel les enfants sont invités à se poser quelques questions : « comment semer, quand récolter, pourquoi enlever les mauvaises herbes ? … ».

En attendant, pour exprimer tout leur plaisir, les petits planteurs poussent la chansonnette. Evidemment, on est loin des « Choristes » mais ces chanteurs en herbe y mettent tout leur « chœur ».


En relation

Thumbnail
#AgriLife
Le woofing, un plan vacances pour les fans de fanes

On l'appelle la Wwoof, la World Wide Opportunities on Organics Farms.

Thumbnail
#AgriLife
Un Green Award pour des noix cosmétologiques cultivées au Kenya

Limbua est une organisation africaine qui noue des liens entre producteurs africain

Thumbnail
#AgriLife
Des Chinois au cœur de la recherche végétale française d'excellence

Quelques invités de marque ont visité le 11 juillet le centre de recherches agronom