Aller au contenu principal
#Agra data

+ 40 % d'ici 2030 pour les protéines végétales

La croissance du marché des protéines est évalué à plus de 40 % d'ici 2030 pour répondre à la fois aux besoins en alimentation humaine et animale, selon le consortium "Protéines France". Cette association regroupe des industries agroalimentaires françaises qui veulent tirer parti de ce marché en plein boom, notamment du fait du développement des substituts à la viande et au lait. En…

#Agra data

- 30 % pour les prix des fruits et légumes à la production

Les producteurs de fruits et légumes ont dû faire face à des baisses de prix conséquentes dans le courant de l’été. Cela a été le cas de la carotte (-32% en juillet par rapport à la moyenne des 5 dernières années), mais aussi du poireau (- 26 % par rapport à l’an passé), du concombre (- 37 % par rapport à l’an passé) ou encore de la tomate (-31%). Ces prix bas viennent après la crise du melon…

#Agra data

58 % de hausse du prix des œufs

C’est confirmé : le ministère de l’Agriculture a annoncé « une absence d’usage de Fipronil en France » dans les élevages de poules pondeuses, après le contrôle de 4500 élevages. Contrairement aux élevages des Pays-Bas, de Belgique ou encore d’Allemagne. Conséquence : depuis plusieurs semaines, le prix des œufs d’origine France a flambé sous la demande des acheteurs de toute l’…

#Agra data

70 litres d’alcool par ménage et par an

En 2016, les ménages français ont acheté en moyenne 70,7 l d’alcool contre 80,7 l en 2007, soit une baisse de 10 l en 10 ans, selon le baromètre Ifop de la consommation des boissons alcoolisées. Le budget annuel consacré à l’alcool en 2016, qui atteint 328 €, est lui aussi en légère diminution, de 1,70 € du fait principalement d’un recul de la…

#Agra data

250 millions d'euros pour les écoliers européens

250 millions d'euros pour donner du lait et des fruits et légumes aux écoliers de l'Union européenne. Pour la rentrée scolaire 2017, l'UE a décidé de fusionner ses programmes de distribution de produits frais dans les écoles, instaurés l'an passé, avec une dotation de 250 millions d'euros, dont 145 M€ pour les fruits et légumes et 105 M€ pour le lait. Ces montants peuvent être complétés par du…

#Agra data

12 jours d’avance pour les moissons

Terminées en orge d’hiver et blé dur, et dans la dernière ligne droite en blé tendre et orge de printemps, les moissons affichent jusque 12 jours d’avance, a relevé le 28 juillet FranceAgriMer. «La date médiane des récoltes présente une avance de 11 jours par rapport à la moyenne des 5 dernières années et de 14 jours par rapport à celle de l’année dernière», indique-t-il. C’est la météo…

#Agra data

55 % des Français mangent des produits « jardin »

Selon la nouvelle étude de l’Anses (agence nationale de sécurité sanitaire - alimentation, environnement, travail), qui porte sur l’analyse du comportement alimentaire des Français, 55 % des 4000 personnes interrogées disent consommer au moins une fois par semaine des produits « du jardin ». Les aliments les plus autoconsommés sont les fruits, les légumes, les pommes de terre et les œufs. L’…

#Agra data

9 millions d'abeilles

Grâce au nouveau dispositif de « chasse-abeilles » à placer sur les récolteuses de lavandes, les lavandiculteurs pourront sauver 9 millions d’abeilles, soit l’équivalent de 225 ruches. Jusqu’alors, les lavandiculteurs avaient un problème : au moment de la récolte, les abeilles qui butinent tranquillement la lavande et le lavandin – plantes dont elles raffolent et qui fait un si bon miel - se…

#Agra data

49 espèces invasives

La Commission européenne a publié le 19 juin une liste de 12 espèces de plantes et d’animaux classées comme invasives dans l’Union européenne, qui vient s’ajouter à la liste de 37 espèces déjà classifiées ainsi en juillet 2016. De quoi s’agit-il ? Ce sont des espèces exotiques considérées comme envahissantes qui ne pourront plus être conservées, transportées, reproduites ou…

#Agra data

300 000 hectares

La chenille processionnaire du pin a déjà colonisé 300 000 hectares de forêt française et touche 67 % des communes françaises. Vous savez : ce sont ces drôles de chenilles urticantes qui se déplacent en formant une longue chaîne sur le sol. Ce ravageur est un véritable fléau. Mais une solution originale vient d’être mise au point pour freiner son inexorable avancée. Le produit «…