Aller au contenu principal

La recette du vendredi

Le Salon de l'agriculture ouvre ses portes ce samedi. Dans le pavillon 3, 13 régions de France vont cohabiter pendant une semaine pour proposer leurs produits de la table. Ca va sentir bon le terroir. Pour se mettre dans l'ambiance, voici un authentique plat alsacien.

 

Navets salés d’Alsace et ses viandes

 

Préparation : 20 minutes

Cuisson à l’autocuiseur : 7 minutes.

 

Ingrédients (pour 6 personnes) :

2 kilos de navets salés,

2 kilos de viande (lard frais et fumé, kassler, échine, jambonneau, knacks…),

1 gros oignon,

4 gousses d’ail,

8 baies de genièvre,

4 clous de girofle,

1 branche de thym,

Cumin,

25 cl de vin blanc ou de bière,

Huile d’olive,

Cube de bouillon.

 

Réalisation :

Préparer un bouillon (1/2 cube + 1/2 litre d’eau).

Couper l’oignon et le faire revenir dans de l’huile d’olive dans l’autocuiseur.

Mettre la moitié des navets salés et mouiller avec 25 cl de vin blanc ou de bière.

Disposer les viandes.

Ajouter deux gousses d’ail finement coupées, 4 baies de genièvre, 2 clous de girofles piqués dans un bout d’oignon, rajouter le bouillon, poivrer.

Éparpiller l’autre moitié des navets salés.

Disposer les pommes de terre épluchées et coupées.

Fermer l’autocuiseur et laisser cuire 7 minutes après la rotation de la soupape. Éteindre le feu et laisser impérativement l’autocuiseur fermé pendant un minimum de 2h30 (remettre la cocotte sur le feu quelques minutes éventuellement pour pouvoir l’ouvrir).

Servir avec de la moutarde et du raifort.

 

 

 


En relation

Thumbnail
#AgriFood
Un dessert en moins de 10' : la recette du vendredi

Ca tombe, ça tombe. Mais que faire de toutes ces pommes ? Pas de panique.

Thumbnail
#AgriFood
Empilement de couches : la recette du vendredi

Ambiance grecque pour le repas avec un plat où le veau remplace l'agneau de la rece

Thumbnail
#AgriFood
Ambiance « club » : la recette du vendredi

Légume racine, fruit et fromage. Un empilement en rondeur et en couleurs.

Thumbnail
#AgriFood
Les petits pois en boîte rêvent de se faire croquer par la génération Y

« Les sardines sortent en boîte » pour rajeunir l’image de la conserve.