Aller au contenu principal

La place des jeunes dans les territoires ruraux en question

© Marie-Annick Carré

Moins de mobilité, plus d’isolement… les jeunes dans les territoires ruraux sont confrontés à différentes problématiques. Depuis 2017, plusieurs dispositifs se mettent en place pour les accompagner vers l’autonomie.

Peut-être plus sages et surtout moins nombreux que ceux des territoires urbains, les jeunes des territoires ruraux ont eux aussi leurs problématiques : emploi, logement, vie culturelle et citoyenne. Ce 27 septembre, la Mutualité sociale agricole (CCMSA) et la Caisse d’allocation familiale (Cnaf), en partenariat avec le Conseil économique, social et environnemental (Cese), ont échangé sur ces différents thèmes.

« Quelle politique de jeunesse dans les territoires ruraux ? », telle était la question du jour.

Danielle Even et Bertrand Coly, auteurs d’une étude du Cese intitulée « La place des jeunes dans les territoires ruraux » ont pris part aux débats. La réflexion engagée depuis la parution du document en janvier 2017 a contribué au développement des Promeneurs du net, un dispositif permettant d’assurer une présence éducative sur les réseaux sociaux.

En juillet 2018, une Convention d’objectifs et de gestion de la Caisse nationale d’allocation familiale a été signée qui prévoit notamment la « mise en place d’une prestation de services jeunes en 2020 ». L’accord devrait permettre « le soutien de 1000 postes d’animateurs qualifiés, chargés d’accompagner les jeunes dans la réalisation de leurs projets », précise le communiqué rédigé conjointement par les deux organismes à l’issue de la journée de travail. La convention va soutenir également des animations itinérantes, « pour aller à la rencontre des jeunes ruraux confrontés aux problèmes de manque de mobilité et d’isolement ». Peut-être une occasion de parler un peu, aussi, des jeunes des campagnes...


En relation

Thumbnail
#AgriLife
La plateforme Airbnb sous le charme des campagnes françaises

La petite start-up américaine devenue gigantesque étend son réseau partout en Franc

Thumbnail
#AgriLife
Le prestige de monter à la capitale

A la Belle Epoque, les chevaux faisaient partie du décor des rues de Paris.

Thumbnail
#AgriLife
L’agriculture recrute

L’agriculture peine à recruter.

Thumbnail
#AgriLife
La nature se moque de la Saint-Valentin. Et pourtant...

Le monde végétal peut aussi avoir ses histoires de cœur.