Aller au contenu principal

En France, le marché du bio sort de sa niche

Didier Guillaume, aux Assises de l'agriculture biologique le 27 novembre 2018. © Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Quand l'agriculture bio occupe 6,6% des terres agricoles et représente 20 % de certaines productions, et même 28 %, peut-on encore parler de marché de niche ?

L’Agence Bio a organisé le 27 novembre à Paris la 11e édition des assises de l’agriculture autour du thème : « Des territoires mobilisés pour développer des filières de qualité ». La journée s’est articulée autour de trois tables rondes :

  • Quelles valeurs pour l’agriculture biologique de demain ?
  • Des territoires en mouvement pour une alimentation de qualité
  • De nouveaux circuits de distribution pour répondre aux attentes des consommateurs

Didier Guillaume, est venu clôturer les débats. Le ministre de l’Agriculture en personne. L’agriculture bio déplace désormais le ministre de l’Agriculture. Preuve que ce marché se développe de façon spectaculaire.

La consommation française de produits bio pèse 8 milliards d’euros et 69 % des produits bio consommés dans l’Hexagone ont été produits en France. Entre 2007 et 2017, les surfaces ont augmenté de 250 %, ce qui place la France au  France au 3e rang de l’Union européenne et au  7e rang mondial.

© Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Voir aussi le site de l'Agence Bio.


En relation

Thumbnail
#AgriFood
Non, pas du mironton : la recette du vendredi

Le bœuf carottes en mode asiatique.

Thumbnail
#AgriFood
Exotisme et tradition : la recette du vendredi

Saucisse de Morteau et patate douce.

Thumbnail
#AgriFood
Du vin qui voyage en covoit'

Acheter du vin directement chez les producteurs sans se déplacer.

Thumbnail
#AgriFood
« On veut des frites », le mot d’ordre en Wallonie cette semaine

Une semaine de la frite vient de démarrer en Wallonie.