Aller au contenu principal

Faut-il sauver les cornes des vaches ? Les Suisses ont tranché par référendum

© Emeline Bignon

Une vache sur dix, c’est la proportion de vaches qui porteraient encore des cornes en Suisse. C’est peu pour un pays qui communique beaucoup sur cette image. Pourtant, les Suisses aiment leurs vaches. Le sort des cornes de ces animaux a même faire l’objet d’un référendum.

Ce dimanche 25 novembre était jour de votation pour les Suisses. Trois points étaient à l’ordre du jour dont une « initiative pour les vaches à cornes ».

A l’origine de cette question posée aux citoyens suisses, un homme, Armin Capaul. Ce militant de la cause animale installé dans une petite vallée proche de Moutier, au cœur du Jura suisse a décidé d'enclencher une « initiative» en essayant de collecter au moins 100 000 signatures dans un délai de 18 mois, comme le permet la loi helvétique sur la démocratie directe. Il est parvenu à recueillir 119 626 signatures, ce qui a permis l'organisation d'un référendum.

Dans les urnes, le résultat ne s’est pas avéré favorable au défenseur des cornes. Seulement 45 % des votants se sont prononcés en faveur de subventions à destination des agriculteurs pour les aider à « adapter les étables aux vaches » et non le contraire. C’est pourtant ce que préconise l’éleveur helvétique, persuadé qu’il est possible de faire le choix des cornes en maintenant la sécurité de l’éleveur et des bêtes. Dans les campagnes suisses, beaucoup ne partageaient pas cet avis. C’est dans les communes rurales que l’hostilité aux cornes s’est fait le plus ressentir, avec un score de 39 % de « oui » en faveur de l’initiative « pour la dignité des animaux de rente agricole ». Les communes urbaines, en revanche, se sont prononcées à 51,6 % en faveur d’une aide au maintien des cornes.

Les cornes contribuent-elles au bien être des vaches ? La majorité des Suisses n’en semblent pas persuadés. Ce qui est sûr, c’est que l’agriculture est un sujet capable de mobiliser ce pays de moins de 9 millions d’habitants. Et même si l’éleveur n’a pas été suivi dans les urnes, en amenant son pays à prendre position sur les cornes des vaches, il a réussi un joli coup médiatique.

De nombreux médias ont relaté l'histoire. Notamment L'Express, Sciences et avenir, La Croix, RTL, TV5Monde.

 

 

 


En relation

Thumbnail
#AgriBuzz
Des petits signes de résistance des terres agricoles ?

Les terres agricoles commenceraient-elles à peser dans les projets d'urbanisation ?

Thumbnail
#AgriBuzz
Quand l'Auvergne titille les cinq sens

Entre Paris et Clermont-Ferrand, début octobre sera un moment fort pour l’Auvergne.

Thumbnail
#AgriBuzz
Le show télévisé des grandes cultures, saison 2

« Terres de partage » est un programme court diffusé par France 2 chaque week-end e

Thumbnail
#AgriBuzz
Les filles à côtelettes au Salon de l'agriculture

Des élégantes de la côte de bœuf et du bifeck qui aiment la