Aller au contenu principal

Emmanuel Macron veut protéger et libérer l’agriculture dans une Europe forte

© Guillaume Perrin / La Marne agricole

On le sait, la société civile compte beaucoup pour le nouveau président de la République. Pour élaborer sa feuille de route agricole, son mouvement En Marche est donc allé au-devant des agriculteurs et du monde rural. Comptes rendus de réunions locales et réponses au questionnaire sur les sujets agricoles ont permis au futur locataire de l’Elysées de construire son programme. Protéger et libérer sont les deux axes forts qui donnent l’orientation. Emmanuel Macron veut une agriculture française diversifiée, capable de conquérir tous les marchés dans un contexte de concurrence internationale. Et un cadre européen pour la politique agricole.

Lire les grandes lignes du programme agricole dans la Haute-Loire paysanne.


En relation

Thumbnail
#AgriFutur
Guerre des terres à Gonesse City

Christiane Lambert et José Bové réunis par leur signature au bas d’une Tribune dans

Thumbnail
#AgriFutur
Fira – Les robots agricoles s'animent

Cela fait maintenant quelques années que les vaches peuvent aller se faire traire toute seules.

Thumbnail
#AgriFutur
Le Suédois Ikea se pique au jeu de l'agriculture urbaine

Aerofarms est une startup américaine basée dans la banlieue ouest de New York.

Thumbnail
#AgriFutur
Start up - Une alternative aux pesticides rayonnante

« Dans l’agriculture, de coûteuses alternatives » titrait le 24 octobre le journal « Les Echos ».