Aller au contenu principal

18 grammes par kilo de farine

© Jean-Charles Gutner

C’est la teneur maximale en sel des produits de panification que la rapporteure de la commission d’enquête sur l’alimentation industrielle Michèle Crouzet (LREM) et son président Loïc Prudhomme (LFI) proposent d’instaurer « dès à présent », au travers de leur rapport présenté le 26 septembre. Cette teneur n’est aujourd’hui qu’une recommandation de l’Anses. Elle doit devenir une obligation réglementaire assortie de sanctions financières, proposent les députés. D’ici trois ans, ils souhaitent voir ce chiffre abaissé à 16 grammes par kilo. « Il faut réhabituer les consommateurs à manger moins salé », a expliqué Michèle Crouzet. Selon la députée En marche, c’est la ministre de la Santé qui pourrait signer le texte réglementaire.

 

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.


En relation

Thumbnail
#Agra data
- de 50 %

Moins de la moitié des œufs coquilles achetés sont issus d’élevage en cage.

Thumbnail
#Agra data
4,64 euros le kilo

4.64 euros le kilo de carcasse de vache allaitante, 5.08 euros pour une génisse, 4.5 pour un jeun

Thumbnail
#Agra data
+1,2%

En 2017, 14319 non-salariés se sont installés en tant que chefs d’exploitation agricole, compte l

Thumbnail
#Agra data
21 % en 2017

contre 36 % en 2013, c’est la part importée par la Russie pour satisfai