Aller au contenu principal

17 % des Français

© Gabriel Omnès

17% des Français suivent un régime alimentaire particulier.

D’après un sondage mené par OpinionWay pour Bjorg, Bonneterre et Compagnie (BBC) en septembre 2017, publié mi-mai 2018, 17% des Français sont adeptes d’un régime alimentaire particulier. « Parmi ces derniers, 11% se considèrent comme flexitariens (c’est à dire réduisant leur consommation de protéines animales), 2% déclarent être pesco-végétariens, 1% sont végétariens, 1% sont végétaliens et 2% sont vegan (donc refusant l’exploitation animale sous toutes ses formes) », peut-on lire dans l’étude.
La tendance pour le « sans » se concrétise par une proportion de 9% des consommateurs qui ont complètement exclu certains aliments comme le gluten, le lactose ou les allergènes. Moins exclusifs, 17% des Français consomment occasionnellement des produits sans lactose et 14% des produits sans gluten.
L’étude a aussi sondé les raisons du suivi d’un régime : la santé est la première motivation (53%), suivie de la protection de l’environnement (39%) et de la cause animale (31%).
Enfin, l’étude met en lumière une plus forte inclinaison des femmes pour les régimes alimentaires spécifiques : 24% d’entre elles déclarent pratiquer un régime de ce type, contre seulement 9% des hommes. De même, 16% des femmes se déclarent flexitariennes, contre 6% des hommes. Les jeunes sont aussi plus sensibles aux régimes : 27% des 18-24 ans et 23% des 25-34 ans pratiquent un régime alors qu’ils ne sont que 10% chez les plus de 65 ans.

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.


En relation

Thumbnail
#Agra data
191.6 millions d’euros

C’est le montant du dernier appel à propositions lancé en janvier par la Commission européenne da

Thumbnail
#Agra data
2,8 milliards dans le e-commerce

Dans son plan 2022, le distributeur Carrefour a prévu d’investir quelque 2,8 milliards d’eu

Thumbnail
#Agra data
350 euros le litre de lait

C’est l’accord assez inédit qu’avait passé l’année dernière le fromager Bel avec l’association de

Thumbnail
#Agra data
+ 85 % d'ici 2022

C'est la progression que devrait enregistrer le marché du vin bio d'ici 2022.