Aller au contenu principal

Fira – Les robots agricoles s'animent

© Clara de Nadaillac

Cela fait maintenant quelques années que les vaches peuvent aller se faire traire toute seules. Quand le trop plein de lait titille les mamelles, un petit détour par le robot de traite, et le tour est joué. On repart plus léger vers de nouveaux espaces de rumination.

Dans les champs, ne vous inquiétez pas s’il n’y a plus de pilote dans le tracteur, et ne craignez-pas non plus les petits robots de désherbage entre les rangs de vigne où ceux qui se promènent dans les poulaillers, ils sont inoffensifs. Mieux, ils veulent du bien à l’agriculture, puisqu’ils se proposent de diminuer la pénibilité du travail et souvent d’améliorer les techniques.

Les robots agricoles se multiplient à tel point qu’ils ont désormais leur Fira : le Forum international de la robotique agricole. La deuxième édition de cet événement créé par le constructeur Naio Technologie s’est déroulée à Toulouse les 29 et 30 novembre. Deux jours où technologies mobiles et intelligence artificielle se sont partagés la vedette. Entre conférences de spécialistes internationaux, pitchs d’innovateurs, démonstration des engins autonomes et remise des prix « Move your robot » aux étudiants en robotique, les visiteurs ont été immergés en avant-première dans l’ « AgRobolution » qui se prépare.

Les conférences du Fira sont sur YouTube.

 


En relation

Thumbnail
#AgriFutur
Les robots avancent dans les vignes

Celui-là est jaune. Pour le moment, il tond l’herbe.

Thumbnail
#AgriFutur
Super Monster Wolf repousse les sangliers japonais mangeurs de riz

Il est vilain et effrayant et tant mieux puisque son rôle est de faire

Thumbnail
#AgriFutur
Le chanvre s'expose à Paris pour construire son avenir

De la plante au « béton » biosourcé, l’ancien couvent des Récolle