Aller au contenu principal

Cagette, bourriche ou barquette… Un autre regard sur les cageots

Peupliers et cagettes, un infini recommencement...

Il est loin le temps où les paysans du Piémont italien plantaient des peupliers à la naissance de leur fille en prévision du jour certain où elle se marierait. Un peuplier offrait un lit nuptial, une peupleraie constituait une véritable dot. Aujourd’hui, l’arbre au bois blanc est un investissement sur l’avenir plus incertain. Pour limiter les risques, les agriculteurs l’associent parfois à une culture et pratiquent ce que l’on appelle l’agroforesterie.

En 20 à 25 ans, le peuplier est à maturité, prêt pour la transformation. Mais que fait-on de son bois ?

Le syndicat national des industries de l’emballage léger en bois, le Siel, répond à cette question dans une vidéo diffusée sur YouTube depuis le 16 janvier. Deux minutes qui racontent une vie de cagette au contact des agriculteurs ou ostréiculteurs. Une vie qui se prolonge par un recyclage. Paillage des cultures, panneaux d’ameublement, bois plaquette pour le chauffage ou transformation en électricité… Rien ne se perd. Au bout de la chaîne, le CO2 sera absorbé par les nouveaux arbres replantés. Et la boucle est bouclée pour un arbre que, pourtant, les industriels « déroulent ».


En relation

Thumbnail
#AgriBuzz
Faut-il sauver les cornes des vaches ? Les Suisses ont tranché par référendum

Une vache sur dix, c’est la proportion de vaches qui porteraient encore des cornes

Thumbnail
#AgriBuzz
Des petits signes de résistance des terres agricoles ?

Les terres agricoles commenceraient-elles à peser dans les projets d'urbanisation ?

Thumbnail
#AgriBuzz
Quand l'Auvergne titille les cinq sens

Entre Paris et Clermont-Ferrand, début octobre sera un moment fort pour l’Auvergne.

Thumbnail
#AgriBuzz
Le show télévisé des grandes cultures, saison 2

« Terres de partage » est un programme court diffusé par France 2 chaque week-end e