Aller au contenu principal

Aquakultor - Dans la peau d'un pisciculteur, le temps d’un jeu vidéo

Aquakultor est un jeu de simulation, né de l’imagination de deux chercheurs. Un jeu de gentils poissons qui ne demandent qu’à grandir. A condition de bien explorer les propositions techniques, basées sur de vraies résultats scientifiques, et de faire les bons choix. Une façon ludique et éducative de se mettre au commandes d’une ferme aquacole durable.

Ne vous faites pas une idée trop austère du chercheur. L’image du solitaire en blouse blanche et lunettes au fond de son laboratoire a vécu. Les nouveaux savants ont l’âge d’avoir été bercés aux jeux vidéos. Et ça change tout.

Mathieu Besson est chercheur à l’Inra, François Allal à l’Ifremer. Dans leurs unités mixtes de recherche respectives (1), tous deux s’intéressent aux milieux aquatiques et à leurs habitants.

Mais on peut avoir l’esprit scientifique et garder l’âme ludique. C’est ainsi que les deux spécialistes ont imaginé un jeu de simulation sur l’aquaculture durable. Avec Aquakultor, vous allez devenir éleveur de poissons et plus encore. La modélisation proposée, fondée sur des résultats scientifiques, va vous permettre de devenir sélectionneur des meilleures lignées de ces poissons et de les faire grandir en surveillant votre impact écologique. Bienvenue dans le monde virtuel de l’aquaculture durable. Croissance des animaux, efficacité alimentaire, résistance aux maladies… Au joueur d’explorer les meilleures pistes pour faire prospérer sa ferme piscicole. Be the best aquakultor !

Le jeu vidéo est développé par la société « The One Man Army Game Studio » et est disponible sous forme d’application pour les smartphones et tablettes sous Androïd ou iOS.

(1) Mathieu Besson est chercheur au sein de GenAqua de l’unité mixte de GABI, comme Génétique animale et biologie intégrative. François Allal est chercheur de l’unité mixte de recherche MARBEC, comme MARine Biodiversity, Exploration and Conservation.

Plus d'informations sur le site de l'Inra.

 

 


En relation

Thumbnail
#AgriLife
« Ma santé 2022 » : objectif 2000 maisons de santé dans 4 ans

Les maisons de santé regroupent les professionnels de santé en milieu rural,

Thumbnail
#AgriLife
" Expliquons ce que l'on fait ", la parade anti-agribashing de Christiane Lambert

« Les médias aiment-ils l’agriculture ? ». Pas toujours.

Thumbnail
#AgriLife
La France parle d'agriculture et de forêt à la COP 24

Agriculture et forêt font partie des discussions à la COP 24 qui se tient en ce mom

Thumbnail
#AgriLife
Prosper va financer la transition écologique des agriculteurs

100 millions d’investissements pour favoriser la transition écologique des agricult