Aller au contenu principal

71 % des Français contre l’huile de palme dans les carburants

© ONU

Un sondage Odoxa montre que 71 % des Français s’opposent à l’utilisation d’huile de palme dans les carburants, selon un communiqué de la Fop (producteurs d’oléoprotéagineux). L’organisation qui appelle les pouvoirs publics à s’opposer au projet de bioraffinerie du groupe Total à La Mède (Bouches-du-Rhône) « fonctionnant sur de la déforestation importée ». 43 % des sondés affirment savoir qu’il est possible de remplacer l’huile de palme par de l’huile de colza produite en France, 83 % attendent du gouvernement qu’il soutienne la position du Parlement européen contre l’utilisation d’huile de palme dans les carburants, poursuit la Fop. Et d’affirmer sa détermination à maintenir une production de biocarburants basée sur un taux d’incorporation de 7 %. « Les Français sont engagés à nos côtés pour lutter contre les importations massives de pays tiers qui vont à l’encontre de leurs attentes environnementales, sociales et sociétales, déclare le président Arnaud Rousseau. Les agriculteurs et la filière oléoprotéagineuse se mobilisent sur les réseaux sociaux pour condamner ce projet, avec les hashtag #pasdepalmedansnosvoitures et #sorteznousdelamède !

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.

 


En relation

Thumbnail
#Agra data
30,5 millions de tonnes

C’est le volume moyen de blé exporté chaque année par l’Union européenne entre 2014 et 2016

Thumbnail
#Agra data
+9,2 %

C'est la hausse de la consommation de biocarburants dans les transports en 2017.

Thumbnail
#Agra data
18 grammes par kilo de farine

C’est la teneur maximale en sel des produits de panification que la rapporteure de la commission

Thumbnail
#Agra data
90 M€

« Leur suppression constitue un allègement de charges pour l’agriculture, l’agroalimentaire et le