Aller au contenu principal

499 € les 100 kg

Jérôme Chabanne

C’est le prix moyen du beurre en tant que matière première sur le marché européen. Un prix qui s’est envolé depuis un an. Cette matière grasse que l’on disait condamnée et qui ne valait rien il y a peu, a retrouvé ses lettres de noblesse au regard des nutritionnistes. Du coup, le prix du beurre a quasiment doublé en un an. La fédération des boulangers, biscuitiers et chocolatiers s’affolent et demandent à la grande distribution de répercuter la hausse de leurs coûts de production aux consommateurs. Les éleveurs laitiers, eux aussi, s’affolent car ils se plaignent que les laiteries ne leur restituent pas la hausse des prix. Les industriels laitiers français, eux, disent qu’ils payaient le lait plus cher que leurs voisins européens au plus fort de la crise, c’est pourquoi ils ont besoin de se refaire la cerise. Vivement les Etats généraux de l’alimentation pour aider tout ce petit monde à dialoguer ensemble…

 

www.agrapresse.fr

AGRA l’agence d’information des politiques et de l’économie agricoles et agroalimentaires, basée à Paris et Bruxelles.


En relation

Thumbnail
#Agra data
6,5 € sur 100 €

Sur 100 € de dépenses alimentaires, 6,5 € de valeur ajoutée sont apport

Thumbnail
#Agra data
6 Français sur 10

6 Français sur 10 pensent que les boissons végétales peuvent remplacer le lait.

Thumbnail
#Agra data
17 % des Français

17% des Français suivent un régime alimentaire particulier.

Thumbnail
#Agra data
16 000 tonnes de pétales

16 000 tonnes de pétales de rose vont être récoltées en Bulgarie en 2018.